François Vignole, un beau champion.

On se rend difficilement compte de la popularité de François Vignole (1914-1992), qui fut un des plus grands skieurs pyrénéens des années 1930, et dont la carrière ne fut pas aussi brillante qu’il l’eut mérité.

Ayant grandi à Barèges, on dit qu’il mêlait humilité, jovialité et virtuosité. On le retrouve ici sur cette rare carte postale de l’atelier Alix, en pull noir, parmi les très élégants moniteurs de l’école de ski de Barèges, l' »Avalanche ».

Encore aujourd’hui, il reste dans les esprits comme un très grand skieur, fils d’un pays qui était rentré en ski comme on rentre en religion, capable de briller aussi fort que sa carrière internationale fut finalement relativement brève.